Allreal enregistre un résultat stable au premier semestre 2023

Communication ad hoc selon l’art. 53 RC

  • Hausse des revenus locatifs dans le secteur d’activité Immobilier et seulement légères dépréciations du portefeuille
  • Marge brute de l’entreprise générale conforme à la valeur cible
  • Marc Frei rejoint la direction du groupe en tant que CFO

Glattpark, 30 août 2023: Au premier semestre 2023, Allreal a réalisé un résultat d’entreprise hors effet de réévaluation de CHF 66,7 millions (premier semestre 2022: CHF 81,8 millions). Outre les charges financières nettes plus élevées, ce résultat en baisse par rapport à l’exercice précédent s’explique notamment par le moindre succès de la vente d’immeubles de développement. Allreal avait par ailleurs bénéficié d’un effet fiscal unique au premier semestre 2022. En comptant l’effet de réévaluation, le résultat d’entreprise s’est élevé à CHF 44,3 millions (premier semestre 2022: CHF 82,7 millions).

Le secteur d’activité Immobilier enregistre un bon résultat en dépit de la hausse significative des coûts de financement
Dans le secteur d’activité Immobilier, Allreal a enregistré un bon résultat en ligne avec les attentes. Les revenus locatifs de CHF 108,5 millions ont progressé par rapport à l’exercice précédent (premier semestre 2022: CHF 106,8 millions), notamment en raison de l’indexation des baux commerciaux sur l’indice suisse des prix à la consommation. L'absence de revenus locatifs provenant des immeubles vendus à Bâle à la fin de l'année dernière a ainsi pu être plus que compensée.

Le taux de vacance cumulé était toujours bas à 1,7% durant la période sous revue (premier semestre 2022: 1,5%). Le portefeuille d’Allreal présente ainsi à nouveau un taux de vacance inférieur à la moyenne du secteur en Suisse. Allreal bénéficie d’une base de locataires très solide avec laquelle elle entretient des relations de partenariat à long terme. Le faible taux de vacance témoigne également de la qualité élevée des immeubles et de leur gestion active.

En raison de la hausse des revenus locatifs et du faible taux de vacance, le rendement net a connu une évolution stable pour s’établir à un niveau attrayant de 4,0% (premier semestre 2022: 3,9%).

Avec CHF 10,5 millions , les charges directes pour les immeubles de rendement ont été légèrement inférieures à celles de l’exercice précédent (premier semestre 2022: CHF 10,8 millions). Au deuxième semestre, le taux des charges immobilières devrait cependant connaître de nouveau une légère augmentation du fait de la mise en oeuvre de différents projets.

L’évaluation des immeubles de placement, établie le 30 juin 2023 par l’expert externe en évaluation immobilière, a débouché sur une légère dépréciation de CHF 26,1 millions. La réévaluation positive de l’immeuble commercial entièrement rénové et loué de la Bellerivestrasse 36 et de deux immeubles résidentiels à Zurich mérite d’être soulignée. L’immeuble de la Freiburgstrasse à Berne et plusieurs immeubles résidentiels en Suisse romande ont, en revanche, fait l’objet de dépréciations plus importantes.

Par rapport à la valeur du portefeuille, l’effet est cependant très faible compte tenu des adaptations des taux d’intérêt opérés par la Banque nationale suisse. À la date de référence, la valeur totale du portefeuille des immeubles de placement s’élevait à CHF 5,09 milliards (31.12.2022: CHF 5,10 milliards).

Au premier semestre 2023, le secteur d’activité Immobilier a généré un résultat d’entreprise hors effet de réévaluation de CHF 69,4 millions (premier semestre 2022: CHF 70,6 millions).

Stabilité de la marge brute du secteur d’activité Entreprise générale
Dans le secteur d’activité Entreprise générale, Allreal a enregistré un résultat de CHF 17,6 millions (premier semestre 2022: CHF 34,9 millions). Ce résultat nettement inférieur au précédent s’explique par les ventes élevées d’immeubles de développement de 2022, d’un montant de CHF 15,6 millions. Outre les ventes de logements en propriété à Winterthour ZH et en Suisse romande, la vente d’un terrain appartenant aux réserves de développement à Rümlang ZH a notamment eu un effet positif sur l’exercice précédent. La vente de logements du projet Spiserstrasse à Zurich Albisrieden a bien démarré au premier semestre. Compte tenu des authentifications attendues au deuxième semestre 2023, d’autres ventes sont prévues sur l’année.

Malgré des conditions de marché exigeantes, le secteur Réalisation a dégagé une marge brute solide de 9,9% pour les projets tiers (premier semestre 2022: 11,2%). Par rapport à la même période de l’année précédente, le volume des projets réalisés dans la division Réalisation a baissé à CHF 143,0 millions (premier semestre 2022: CHF 155,5 millions). Sur ce total, CHF 116,4 millions, soit 81,4%, correspondaient à des projets tiers et CHF 26,6 millions, soit 18,6%, à des projets propres.

À la date de référence, la réserve de travail garantie était d’environ CHF 510 millions et couvrait l’emploi des capacités existantes sur au moins 18 mois.

Au premier semestre 2023, le secteur d’activité Entreprise générale a réalisé un résultat d’entreprise de CHF -0,3 million (premier semestre 2022: CHF 11,9 millions).

Le Capital-Recycling contribue à la stabilité du financement à long terme
En mars 2023, l’entreprise a émis son premier Green Bond à taux fixe. L’emprunt d’un montant de CHF 150 millions a une durée de cinq ans et porte un taux d’intérêt de 3,0%. Dans la foulée, le taux d’intérêt moyen pour les dettes financières est passé à 1,27% au 30 juin 2023. Il faut donc s’attendre à ce que les charges financières nettes soient nettement plus élevées à l’avenir. La durée moyenne de la fixation des taux d’intérêt était de 41 mois.

Conformément aux attentes, les dettes financières ont progressé de CHF 82,9 millions à CHF 2,69 milliards par rapport à la fin de l’année, après la distribution aux actionnaires en avril 2023 (31.12.2022: CHF 2,61 milliards).

À la date de référence, le ratio de fonds propres était de 44,3%, le net gearing de 106,0% et le taux de couverture des intérêts de 7,3 (31.12.2022: 45,6% / 99,9% / 11,5). Ces paramètres doivent continuer à faire l’objet d’un suivi. Durant l’exercice en cours, Allreal poursuit la stratégie de Capital-Recycling entamée l’année précédente. Celle-ci contribue à la stabilité du financement à long terme. À cet égard, Allreal a vendu fin juin avec profit un immeuble commercial à Urdorf ZH qui n’était plus conforme au portefeuille.

Stratégie de développement durable en cours de mise en oeuvre
En juin, Allreal et onze autres acteurs importants du secteur immobilier ont signé la «Charte pour une construction circulaire». Les ambitions formulées dans la charte complètent nos objectifs dans ce domaine prioritaire pour nous, à savoir la construction circulaire. Allreal fait notamment ses premiers pas vers l’économie circulaire dans le cadre du projet phare Baarermatte. La réutilisation des matériaux de construction de l’immeuble existant est ainsi prise en compte dès la planification du projet, et des objectifs clairs concernant la consommation de CO2 au cours de la construction et de l’exploitation sont fixés.

Le développement des installations photovoltaïques et des stations de recharge électriques a également accéléré. D’ici 2024, Allreal prévoit de produire plus de 5500 kWc d’électricité avec les installations photovoltaïques et d’équiper plus de 25% des places de parc en stations de recharge.

Les perspectives pour l’ensemble de l’année 2023 se précisent
Pour l’exercice 2023, Allreal table sur une légère augmentation des revenus locatifs par rapport à l’exercice précédent, en raison de la hausse du taux d’intérêt de référence et de l’indexation des baux commerciaux sur l’indice suisse des prix à la consommation. Une contribution positive au bénéfice est attendue pour le secteur d’activité Entreprise générale, néanmoins nettement inférieure à celle de l’exercice précédent. Le résultat du groupe (hors réévaluation) devrait être légèrement supérieur à CHF 120 millions.

Renouvellement du personnel à la tête de l’entreprise et continuité stratégique
Un changement au niveau du personnel est intervenu à la tête de l’entreprise durant la période sous revue. En mai, Stephan Widrig a pris la direction du groupe en tant que nouveau CEO. Le Conseil d’administration a en outre nommé Marc Frei, qui occupait déjà la fonction de directeur financier depuis le départ de Thomas Wapp, au poste de CFO et membre ordinaire de la direction du groupe à compter du 1er septembre 2023. Marc Frei, né en 1986, travaille pour Allreal depuis 2019, en dernier lieu comme responsable du contrôle de gestion et suppléant du CFO.

En tant qu’acteur du secteur immobilier professionnel disposant d’un portefeuille sain, Allreal estime être bien armée pour surmonter aussi des cycles plus exigeants sur le marché immobilier. Ses compétemces élevées en matière de développement et de réalisation permet de générer une valeur ajoutée supplémentaire pour les actionnaires au-delà de son portefeuille. La stratégie adoptée jusqu’à présent reste valable sous la nouvelle direction.

 

Renseignements et informations complémentaires:

Groupe Allreal
Marc Frei
CFO
Tel. +41 44 319 14 09
Mobile +41 78 870 00 22
E-Mail marc.frei@allreal.ch

Groupe Allreal
Reto Aregger
Responsable Communication
Tel. +41 44 319 12 67
Mobile +41 79 325 55 58
E-Mail reto.aregger@allreal.ch

 

Groupe Allreal
Allreal combine un portefeuille immobilier à revenus stables avec les activités d’une entreprise générale (développement et réalisation). La valeur du portefeuille immobilier s’élève à environ CHF 5.1 milliards. Au cours de l’exercice 2022, le volume des projets traités par l’entreprise générale s’est élevé à CHF 320 millions. La société immobilière emploie environ 240 personnes à Zurich, Bâle, Berne et Genève. Allreal, dont le siège opérationnel se trouve à Glattpark, opère exclusivement en Suisse. Les actions d’Allreal Holding AG sont cotées à la SIX Swiss Exchange.

 

CERTAINES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE PEUVENT CONSTITUER DES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES. CES DÉCLARATIONS SE FONDENT SUR LES ATTENTES ET LES ESTIMATIONS D’ALLREAL, BIEN QU’ALLREAL NE PUISSE PAS GARANTIR QUE CES ATTENTES ET ESTIMATIONS SE RÉALISERONT. IL EST RAPPELÉ AUX INVESTISSEURS QUE TOUTE DÉCLARATION PROSPECTIVE COMPORTE DES RISQUES ET DES INCERTITUDES. LES RÉSULTATS RÉELS SONT SUSCEPTIBLES DE DIFFÉRER SENSIBLEMENT À L’AVENIR DES RÉSULTATS PRÉVUS OU ATTENDUS. EN OUTRE, ALLREAL DÉCLINE TOUTE OBLIGATION DE MISE À JOUR DE CES DÉCLARATIONS DU FAIT DE NOUVELLES INFORMATIONS, D’ÉVÉNEMENTS FUTURS OU POUR TOUTE AUTRE RAISON, À MOINS QUE LA LOI NE L’EXIGE.

Top